illustration de l'article Pourquoi parlons-nous des gestes du leader ?

Pourquoi parlons-nous des gestes du leader ?

Nous parlons des sept gestes du leader: Donner le sens, créer de liens, libérer l’énergie, piloter la performance, communiquer, développer les talents, exercer l’autorité. Pourquoi utilisons nous le mot: gestes du leader?

Un geste est un ensemble de mouvements coordonnés du corps. Par exemple marcher, parler, conduire, jongler, danser,…. Nous savons d’expérience comment, de la coordination des mouvements, à un certain moment, nait un geste.

«A l’instant où mes mouvements s’unissent pour donner naissance à un geste, un basculement se produit. Le corpsprend le relai. Ses ressources se conjuguent pour porter le geste. … Ainsi, la naissance d’un geste est un évènement, un commencement. » JF Billeter.

Par extension un geste désigne un ensemble d’actes qui s’assemblent pour produire non seulement un effet mais aussi du sens. Un geste fait sens et effet, pour soi-même et pour autrui. Par exemple saluer, accueillir, produire, servir, décrire, dessiner, expliquer, décider,…

Sens pour soi-mêmeparce qu’un geste acquis est l’aboutissement réussi d’un effort de coordination, de perfectionnement, qui s’incorpore en soi.
«L’ajustement des mouvements est pénible, il coûte de l’énergie. Quand ils s’unissentpour produire le geste, la dépense d’énergie baisse. Quand le geste est tout à fait au point, elle baisse encore. Le geste se fait comme de lui-même. La part consciente de notre activité, qui se concentrait sur l’élaboration du geste est à présent libre.»JFB.
C’est ainsi une source de plaisir. La maîtrise d’un geste confère un pouvoir. J’ai désormais ce geste en moi et je le produirai à point nommé.

Sens pour autruiparce que l’autre est sensible à mes gestes, tout comme je suis sensible gestes des autres. Plus un geste est produit avec perfection plus il me touche, plus il fait écho en moi. Il traduit une coordination / cohérence parfaite qui me séduit, voire que je désire atteindre. Il produit aussi du sens, clair, consistant et harmonieux, qui me donne envie et m’aide à agir dans le monde.

Dans ce sens le geste est le propre de l’homme. C’est par des gestes qu’une personne agit et interagit. L’assigner à des rôles, des fonctions et des compétences requises ne font que réduire sa puissance d’action et sa singularité créatrice.

Une machine ne produit pas de gestes. Une machine qui jongle ne nous émeut absolument pas, ni un ordinateur qui joue aux échecs.

Un geste bien fait apporte de la satisfaction à son auteur et donne aux autres l’envie d’agir.

C’est pourquoi un leader agit par ses gestes.

PARTAGER CET ARTICLE

Share on twitter
Share on linkedin
Share on email